Recrutement : les professionnels RH en manque d’innovation

Enquête futurestep sur les méthodes de recrutement innovantes

Selon les professionnels des RH, l’innovation est cruciale pour le développement et la rentabilité. Toutefois, 74 % d’entre eux, à l’échelle mondiale, reconnaissent que leur entreprise ne fait pas suffisamment d’efforts en matière de gestion des talents et d’innovation au niveau du recrutement. C’est ce que révèle une étude réalisée par Futurestep, fournisseur de solutions de recrutement.

D’après un sondage Futurestep, plus de 7 professionnels des RH dans le monde sur 10 (74 %)* estiment que leur entreprise ne fait pas assez d’efforts lorsqu’il s’agit d’innover au niveau du recrutement ou de gérer les talents. Pourtant, selon cette enquête, les professionnels de huit pays s’accordent sur le fait que l’utilisation de méthodes innovantes est primordiale dans la course aux talents. 42 % pensent qu’elles sont capitales pour s’assurer les meilleurs talents et un tiers supplémentaire pense qu’elles sont incontournables pour pourvoir les postes très spécifiques ou difficiles (33 %). Mais seule la moitié (52 %) des professionnels en France disposent d’un budget R&D/ innovation pour améliorer leur performance RH.

Des salariés en quête d’innovation
En outre, il apparaît que les salariés auraient davantage tendance à accepter un emploi si l’entreprise utilisait des méthodes particulièrement innovantes pour communiquer avec eux à l’étape du recrutement.

Des entreprises réfractaires au changement ?
En France, les professionnels du recrutement font face à de nombreux obstacles au moment de déployer des méthodes innovantes dans leur entreprise, explique François Godin, directeur exécutif de la practice industrie au sein de Futurestep France. Une culture d’entreprise réfractaire au changement peut avoir des répercussions importantes. Un professionnel des RH insuffisamment expérimenté dans l’utilisation de méthodes innovantes, et ne disposant que de peu de marge pour les appliquer faute de temps et de ressources, reléguera ces pratiques au second plan. Ces barrières doivent être levées pour attirer et retenir les meilleures compétences, car elles représentent un frein important pour l’organisation dans sa capacité à répondre aux attentes des candidats”.

*Enquête réalisée auprès de 100 professionnels sur chaque marché.

Réagir à cet article

Image CAPTCHA
La casse n'est pas prise en compte.

À lire aussi

L’ouvrage “Théorie et pratique du droit de la franchise” disponible en ligne

Lettre des réseaux, franchise
Conseil en franchise
Le site Internet la Lettre des réseaux permet désormais d’accéder à l’intégralité de l’ouvrage “Théorie et pratique du droit de la franchise” rédigé par François-Luc Simon, avocat associé et gérant du cabinet Simon Associés.

100 Jours pour Entreprendre : ouverture des candidatures le 15 janvier

100 jours pour entreprendre
Création d'entreprise
La saison 4 du concours “100 Jours pour Entreprendre” sera lancée le 15 janvier, jour de l’ouverture des inscriptions.

Repar’stores change de look

Repar'stores change d'identité visuelle
Franchise Aménagement de l'habitat
L’enseigne Repar’stores a décidé d’accentuer sa visibilité en s’offrant une refonte de son identité visuelle.

Le Groupe Courrier Cadres| Mentions légales | Contacts | © 2015 Courrier Cadres