Système français de soutien à l’export : seuls 39 % des dirigeants le jugent efficace

export dirigeants Made in France commerce extérieur

Une étude réalisée par l’Ifop pour l’OSCI (Opérateurs spécialisés du commerce international) montre que seuls 39% des dirigeants qualifient le système français de soutien à l’export d’efficace.

 

À l’occasion de l’annonce des chiffres du déficit de la France par Nicole Bricq, ministre en charge du Commerce extérieur, l’OSCI (Opérateurs spécialisés du commerce international) a confié à l’Ifop une enquête sur la perception qu’ont les chefs d’entreprise de la performance du dispositif français d’accompagnement à l’export. Il en ressort que seuls 39 % le jugent efficace.

 

Pas adapté au système économique actuel
L’étude révèle aussi que seuls 33 % des dirigeants pensent que ce système est adapté au contexte économique actuel. Par contre, 82 % des professionnels qui en bénéficient sont satisfaits de l’ensemble de l’offre de services d’accompagnement à l’international (14 % sont très satisfaits et 1 % ne le sont pas du tout). À noter que pour 65 % des sondés, le fait d’afficher le label Made in France constitue un atout important pour une entreprise française qui souhaite promouvoir ses produits à l’export.






 

Réagir à cet article

Image CAPTCHA
La casse n'est pas prise en compte.

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Veuillez renseigner votre e-mail pour être informé personnellement de nos actualités.
Image CAPTCHA
La casse n'est pas prise en compte.

Articles de fond sur le même thème :

Patrimoine : par où commencer ?

Patrimoine : par où commencer ?
Actualité entreprise
Quels sont les produits financiers qui marchent ? Quelles précautions faut-il prendre lorsque l’on investit dans l’immobilier locatif ? Le marché des actions et obligations vaut-il encore le coup ? Quelques éléments de réponse avec des experts en investissement et gestion de patrimoine...

Tisser des liens, c’est bon pour votre visibilité !

Albin Seïté, directeur de comptes, Activis.
Actualité entreprise
Le Web est sans cesse en évolution : une position acquise sur les moteurs de recherche aujourd’hui peut très bien disparaître demain. Le référencement naturel a évolué et la qualité des contenus est mise au cœur des algorithmes de nos moteurs de recherche préférés.

À quand les flottes d’entreprise écolo ?

Marc Teyssier d’Orfeuil, délégué général du Club des Voitures Écologiques.
Actualité entreprise
Le Club des Voitures Écologiques rappelle aux gestionnaires de flotte que toutes les solutions sont complémentaires. Le point quelques semaines après le lancement du plan automobile du gouvernement.

Le Groupe Courrier Cadres| Mentions légales | Contacts | © 2014 Courrier Cadres